Vous êtes ici > Feuilletons > Étages de l’underground > Pakito Bolino, la preuve par l’image
Albert Londres
Affiche, flyer, pochette
   Corentin Cohignac   le 14/05/2014
 
 

Pakito Bolino, la preuve par l’image

Chercher ou non à se faire connaître, trouver des lieux pour se produire et être diffusé, promouvoir, créer, métisser... Plongée dans l’underground marseillais, de salles de répé en squatts et magasins de disques.

 

Une ville chaotique et peu chère, c’est forcément une ville (un peu) underground. Fort de ce constat, Pakito Bolino développe dans son atelier du Dernier cri, à la Friche de la Belle de Mai, un travail multi-facettes centré autour du graphisme mais mêlant BD, musique, art plastique et affiche.


 

Vos commentaires



ALBERT EN RÉSEAU

Sur Flickr
Fil RSS