Vous êtes ici > Émissions > Rattrapages de septembre
Albert Londres
Compilfight, le retour
   Albert Compilfight   le 30/10/2012
 
 

Rattrapages de septembre

 

Inscrivez lisiblement vos nom et prénom(s). Entourez le cas échéant la/les bonne(s) réponse(s). Aucun document n’est autorisé. Rappel : ce module se compense avec Anthropologie de la pop, Histoire des jeunesses populaires, et Géopolitique du changement climatique.

Rattrapages de septembre, by Ashveen by Compilfight on Mixcloud

1. La dernière fois que vous avez entendu Walking in the Rain, de Flash and the Pan, c’était :
a. A la télé, dans une pub pour une voiture française
b. Une reprise, figurant sur l’album Nightclubbing, de Grace Jones. Ou était-ce sur une de ces innombrables compiles lounge ?
c. Sur un obscur album éponyme de 1979, que l’on redécouvre avec bonheur.

2. Le maxi sur lequel figure Falling Out des Body Language s’intitule :
a. Science Studies
b. Social Studies
c. Gender Studies

3. Ce qu’il y a de plus intéressant dans Next to You, de Poolside, c’est :
a. Les paroles profondes de cette chanson.
b. L’usage inattendu qui est fait de la ligne de basse “acide” à la TB-303.
c. Quand ça s’arrête.

4. A votre avis, quelle définition Au Palais donnent-ils à la notion de « mercy » dans Tender Mercy  ? Illustrez votre réponse.

5. Le genre auquel appartient Sulk, de Trust est :
a. La goth pop. D’ailleurs la filiation avec Dead or Alive est évidente (la chirurgie esthétique en moins).
b. La « sneer electro ». Ce ricanement méprisant dans la voix de Robert Alfons ne trompe pas.
c. Un mauvais genre.

6. Expliquez quels sont les ingrédients et le savant dosage qui font de Lightweight Eyes de Future Unlimited un imparable tube pop réalisé dans les règles de l’art.

7. Wild Nothing – Paradise.

8. Another – Maika
Pas de questions. Contentez-vous d’écouter. Au pire, ça passera le temps.

9. AlunaGeorge – Just a Touch

10. Evy Jane – Sayso
Commentez et illustrez à l’aide d’exemples la relation d’amour/haine, constructiviste/déconstructiviste entre la musique électronique et le RnB.

11. The Hundred in the Hands – Keep it Low
Travaux pratiques : vérifiez que vos écouteurs sont encore en état de marche. On ne sait jamais avec les basses fréquences de la shoegaze pop.

12. A propos de son nom de scène Zola Jesus, Nika Roza Danilova qui interprète ici Night aurait déclaré :
a. « Déjà personne ne sait qui est Émile Zola en Amérique. En revanche Jésus, tout le monde a sa propre relation avec, mais moi je n’en avais aucune donc je voulais attribuer ma propre signification à ce nom. Quant à Zola, que j’adore, je trouve que sa position dans le mouvement naturaliste est très intéressante, d’autant plus si mise en contraste avec Jésus qui est tellement spirituel. »
b. « It’s sort of arbitrary. I made it up when I was pretty young. I just came up with it as a band name and it just stuck. »
c. « Zola et Jésus étaient tous deux des révolutionnaires. Comme moi. Enfin, je crois. »

13. Quelle mésaventure est récemment arrivée à Grimes, qui chante ici Genesis ?
a. Elle a subi des menaces de la part Mylène Farmer, qui l’accuse de lui avoir piqué les paroles d’une de ses chansons.
b. Elle s’est fait mordre par un des serpents blancs qu’on voit sur un de ses clips.
c. On lui a volé ses instruments de musique pendant qu’elle était en tournée.

14. Silenx – Hyperion

15. Comtron – Bust

16. The Bloody Beetroots – Rocksteady (Mumbai Science Remix)
Points bonus d’EPS. Bouge ton corps.

17. The Cold World Melts de Soft Metals fait référence à :
a. La fonte de la calotte glaciaire
b. La fin de la guerre froide
c. Autre chose (précisez).


 


ALBERT EN RÉSEAU

Sur Flickr
Fil RSS