Vous êtes ici > Contre-jour > Société > Jennifer, 27 ans, chasseuse de sangliers
Albert Londres
Et Pan !
   Alberte V   le 21/01/2013
 
 

Jennifer, 27 ans, chasseuse de sangliers

Même Superman a déjà pris des vacances. Albert a donc choisi de suivre son exemple et de partir à la montagne voir s’il y était. Du coup, pour vous tenir au chaud toute la semaine, il vous a préparé une sélection de contre-jour publiés sur le site depuis le lancement, en octobre dernier. Rendez-vous pour du frais lundi prochain !

 

Des femmes qui chassent, il y en a, mais pas beaucoup. En France, elles représentent à peine 2% des chasseurs et allez savoir pourquoi, 1,5% dans le sud, soit environ 350 dans les Bouches-du-Rhône. Mais au moment où la discipline perd chaque année des adeptes, les femmes seraient selon la Fédération de plus en plus nombreuses à taquiner le petit gibier (le sanglier, c’est beaucoup plus rare). Ne nous emballons pas, on est encore loin de pays comme la Norvège où la gente féminine est à la fois très présentes dans les hémicycles mais aussi en forêt, le fusil à la main… 20% de femmes parmi les chasseurs, la Fédération en rêve...

S’il y a un milieu où les clichés ont la peau très dure, c’est bien celui de la chasse. Selon les statistiques, le chasseur type a en moyenne 52 ans et on l’imagine facilement moustachu, bourru, plutôt porté sur la bouteille et amateur de blagues salaces. Restait à savoir si Madame s’en sortait mieux côté idées reçues…

C’est là qu’Albert a rencontré Jennifer, 27 ans, toute jeune maman et deux diplômes de corporate management et de marketing en poche. Originaire du Vercors, elle s’est installée il y a cinq ans dans la région et continue ici aussi à consacrer sa vie à la chasse : elle a ouvert une boutique dédiée à sa passion à Fuveau et élève des chiens de chasse. Son grand-père chassait, son père, son mari et ses beaux-parents chassent.

D’accord, des comme ça, ça ne court pas les rues mais comme le reconnaît la Fédération des Bouches-du-Rhône, « un peu de féminité, ça peut pas nous faire de mal »...


 



ALBERT EN RÉSEAU

Sur Flickr
Fil RSS